Si vous ne voyez pas la colonne de gauche, cliquez
ICI
(retour au cadre et à la liste des musiciens)



Retrouvez Pierre Attaingnant sur http://perso.wanadoo.fr/roland.ferrandi/ (cliquez ensuite sur Extraits)
English website : http://www.getmusic.com/artists/amg/Artist/533/43533.html

ATTAINGNANT, Pierre (1490 ?-1553)


Etabli rue de la Harpe à Paris, Pierre Attaingnant fut le premier à employer le système de caractères mobiles de Pierre
Haultin pour l'impression musicale, ce qui lui permit d'éditer environ 1800 chansons de plus 150 auteurs différents entre 1528 et 1552. Les Chansons nouvelles de 1528 constituent le premier recueil imprimé en France. Attaingnant publia aussi bien des pièces nouvelles qu'anciennes (c'est-à-dire ayant déjà fait l'objet d'une ou plusieurs publications). Ces recueils sont en général "de diverses autheurs" selon la formule en usage à l'époque, mais Attaingnant a consacré cinq volumes de chansons dédiés au seul Clément Janequin, ainsi qu'un à Josquin des Prés (1550) et un à Claude Gervaise (1550 également). Si l'ordre des chansons à l'intérieur des recueils de chansons dites "nouvelles" ne semble obéir à aucun critère précis (auteur, genre littéraire ou musical...), les rééditions sont groupées par tonalité, peut-être dans un but didactique ou instrumental.
La plupart des auteurs de chansons étaient maîtres de chapelle ou chantres. Les Parisiens sont bien représentés, que ce soient les musiciens de la Sainte-Chapelle (Claudin de
Sermisy, Pierre Certon, Antoine de Mornable) ou ceux de la Chapelle Royale (Jacotin, Pierre Sandrin), mais la province n'est pas oubliée : Angers, Bordeaux (Janequin), Auch (Cadéac), Beauvais (Hesdin), Tours (Le Heurteur)...
Des presses de Pierre Attaingnant sont sortis trente-cinq livres de chansons, treize de motets, trois de messes, ainsi que plusieurs
tablatures d'orgue, luth et autres instruments connus en Europe.



Impression d'un livre de musique au XVIè s.
Cliquez sur l'image pour la voir en entier

   

Pierre ATTAINGNANT, Basse Danse (première danse de la suite "La Magdalena")

   

Pierre ATTAINGNANT, Tourdion (dernière danse de la suite "La Magdalena")





Discographie sommaire
(cliquez sur le disque pour le voir en plus grand)

  • La Maurache - Instruments médiévaux et voix, Arion, ARN 68052, 1988 (1 basse dance),
  • The Field of the Cloth of Gold, Music from England & France, ca 1520, Musica Antiqua of London dir. Philip Thorby, Amon Ra Records Amon Ra SAR51, 1991 (enr. 1990 ; 1 pavane),
  • Canzoni e danze nelle corti europee del Rinascimento, Accademia del Ricercare, dir. Pietro Busca, Oliphant ADR 00191, 1991 (1 Bransle simple, 1 Bransle gay, 1 basse dance et 1 tourdion),
  • Guide des instruments de la Renaissance, Ricercar, RIC 95001A et B, 1995, CD 1 (Tant que vivray d'ap. Claudin de Sermisy en version instrumentale), et 2 (1 Magnificat octavi toni en version instrumentale),
  • *Danses de la Renaissance, Clemencic Consort, dir. René Clemencic, Harmonia Mundi HMC 90610 (1 tourdion, 1 pavane et 1 gaillarde),
  • *Le Jardin de Mélodies. 16th-century French Dances and Songs. Danses et chansons françaises du XVIè siècle, ens. The King's Noyse, dir. David Douglass, Harmonia Mundi HMU 907194 (Premiere Suytte de Branles),
  • *La Barca d'Amore. Balli, canzoni, motetti diminuti e sonate per il cornetto solo, ens. Le Concert Brisé (William Dongois, cornets, Carsten Lohff, clavecin, Anne-Catherine Bucher, orgue positif), CD Carpe Diem

*Je n'ai pas les dates de parution de ces disques. Si vous les possédez, envoyez-moi un e-mail. Merci d'avance.